Quatre théâtres musicaux

Ecoutes & Partitions

Les Etangs, Zandvoort Fall, Le Crépuscule des Fous, Cantique des degré : quatre saisons distinctes, quatre collisions de consciences avec les mécanismes de la vérité et ceux du mensonge. Sur la forme, la prise en charge des livrets par les voix demeure volontiers ambivalente. Il s’agit davantage de fragments de paroles distribués au gré de temps flexibles. De huis-clos en apartés, de monologues juxtaposés en dialogues intérieurs, il faut imaginer une mise en espace sobres, à l’image des champs d’action qui apparaissent très limités. Du reste, entre élans oniriques et tableaux réalistes, les personnages n’entrent, ni ne sortent vraiment : ils sont simplement là, se révélant d’abord par eux-mêmes, comme de perpétuels greffons à l’omniprésence orchestrale.

Les Etangs

Opera en 7 épisodes
opus 25 (2006-2010)
210 pages A4
durée : environ 1h20

Zandvoort Fall

Opera en 1 acte et 7 tableaux
opus 28 (2012-2019)
161 pages A4
durée : environ 1h

Le Crépuscule des Fous

Librement inspiré par ‘L’Archipel du Goulag’
d’A. Soljénistsyne
opus 33 (Eté 2016) / 125 pages A4
durée : environ 50′

Cantique des Degrés

Théâtre en 1 acte pour cordes et personnages
opus 39 n°1 (Automne 2020)
83 pages A4
durée : environ 1h30